Nous avons roulé dans … Une Fausse Morgan !

Nous avons roulé dans ... Une Fausse Morgan !

Plus virile qu'une Mégane Bleue, et il rentre dedans ! !

Champions incontestés en la matière, nos voisins Anglais entretiennent depuis longtemps un véritable art de la replica, une appétence toute particulière pour le kit car, un savoir-faire unique en matière de conception de petits bijoux faits parfois de bric et de broc mais bien souvent très passionnants !. Mais disons-le également, parmi des dizaines de tentatives, des centaines de modèles, peu d'artisans demeurent sur la durée, beaucoup venant compléter la longue histoire des constructeurs disparus...

L'artisan GCS ne fait pas exception, mais son oeuvre roule encore et fait toujours la joie de propriétaires en Europe.

C'est la classe à Dallas. Arme ultime pour faire la sortie des lycées à la recherche de chair fraîche, amatrice de moustiques dans les dents, d'odeurs d'huile et d'essence. Arme également pour faire frémir l'anus artificiel le plus rêche des maisons de retraite Marseillaises. Et oui, rappeler a mamie la première banquette qu'elle a fréquenté, c'est efficace !!.

L'histoire de GCS et de la Hawke croise celle de la Burlington SS, une kit car elle aussi largement d'inspiration Morgan mais developpée pour s'intégrer dans un châssis de Triumph. Pour la Hawke, Gary Hutton et Collin Puttock ( de Orpington dans le Kent) developpent leur propre châssis, dans une version plus large que la Morgan Plus 8 originelle, et d'ailleurs aucune pièce n'est commune.

Ce qui rend cette réinterprétation à la fois réussie, performante mais aussi d'une simplicité enfantine à acquérir, entretenir et le cas échéant améliorer, c'est que Hutton et Puttock ont habillé leur originale base faite de fibre et d'aluminium (bye bye la rouille !!) de pièces Ford de grande production, principalement de la Cortina et de la Sierra. Du coup, les pièces sont disponibles sans problème et à des prix attractifs. L'architecture et l'accessibilité la rend d'ailleurs parfaitement entre tenable pour des manchots comme nous... Vous doutez ? Allez sur oscaro ou sur ebay, vous aurez laaaaargment de quoi faire.

Le proprio fortuné d'une vraie n'en reviendra pas ! Fuck le bourge !


Comme souvent avec ce genre de kits, un grand nombre de mécaniques pouvaient être adaptées, et il était apparement possible d'opter pour toute la gamme des moteurs Pinto de chez Ford (jusqu'au connu 2.8 des Capri) mais aussi le V8 Rover, le 2.8 Nissan ou encore un 2.0 de chez Fiat. A noter également que dans les derniers moments de productions, des adaptations pour les plus récents Zetec était disponible.

Notre exemplaire carbure comme nombre d'autre au Pinto Ford. Le moteur est issu d'une des premières Sierra, en version 2.0 qui boxait sur la grosse berline 113cv. Ici gavé par un carbu double corps Weber (fraîchement réglé comme il se doit), il aurait été réalésé en 2.1 au moment du montage du kit. Si il est probable que l'adaptation à l'essence 100% sans plomb soit de la partie, nous la faisons tourner par sécurité avec de l'additif. Pour en revenir aux moteurs Pinto, ils font partie de ces blocs à la carrière fleuve, à la fiabilité devenue quasi légendaire et ayant connu des variantes a ne plus s'u retrouver.
Sierra Costhworth ? C'est un Pinto !
Utilitaire Transit ? Pinto monsieur !
Taunus, Cortina, Escort ? PIIINNNTTTOOOO !
Ce détail à son importance, car si par malheur la Hawke venait à perdre son bouilleur ,la recherche serait facile et peu coûteuse puisqu'un 2.0 d'occasion se trouve sans soucis pour 300 à 400€ et les plus fortunés pourrons pour 2500€ trouver des versions reconditionnés et préparées pour la compétition...

Insensible à la rouille, facile a entretenir comme une vieille Escort, passionnante à conduire et à vivre,la Hawke en donne beaucoup en s'adressant même aux bourses les plus modestes. Quelle autre modèle peut en dire autant ?


Bibendum litora quasi sem maxime, anim sunt sint mollit dui, curae dolores, aliqua nihil class nonummy voluptas dis fringilla, egestas, montes! Ipsa in cum dolor orci hac, hendrerit. Corrupti voluptatibus. Iusto conubia lectus, eligendi litora, quaerat laoreet bibendum eros dolore soluta quas! Eos natus dolor! Sociosqu incidunt aliquet. Magni dignissim.

Une facilité de conduite inattendue

Conception simple et travail artisanal auraient pu faire craindre une conduite archaïque et donner un joyeux foutoir... Il n'en est rien, et de l’aveu même du restaurateur qui a procédé à la mise au point de notre carburateur, la copie Hawke est supérieure au modèle...A froid, la Hawke s'ébroue avec le starter tiré à fond et ratatouille à l'ancienne pendant la première minute (hum ça pue le sans plomb...) pour ensuite rouler sur un filet de gaz. La boite de vitesses (a 5 rapports) ainsi que l'embrayage sont d'une douceur exemplaire, et si l'on ne parlera pas d'un Pullman, la suspension est conciliante et l'on est sur un niveau de confort bien supérieur a une Lotus Elise par exemple. Le plus déroutant sera de s'adapter au pédalier très décalé sur la droite, avec une pédale d'accélérateur légèrement de biais.
Une fois le rythme augmenté, la Hawke se fait suffisamment saine et rassurante pour se faire des sensations sans serrer les fesses. Le poids plume d'environ 800kg campé sur des grosses roues de 15 pouces procurent agilité mais aussi une excellente motricité en dépis du train arrière rigide, et à ce jour nous n'avons jamais eu de survirage intempestif. Attention, la Hawke n'est pas une Super7 non plus et n'a pas cette prétention, mais elle rendra n importe quelle petite route en terrain de jeu. Utilisable en ville et sur route, la Hawke peut aussi affronter l'autoroute mais soyons honnête, c'est probablement le terrain qui lui correspond le moins bien. Les mouvements d'air sont importants et la direction non assistée ne permet pas une tenue de cap parfaite.

Coté moteur le 2.0 se voit pousser des ailes, car si une Sierra passerait désormais pour une ballerine avec moins de 1200kg, la Hawke en pèse 400 de moins... les montées en régime sont franches, les rapports typés courts. Sous le capot de la Sierra la puissance maxi était atteinte a 5600 tours, mais eu égard à l'âge de la mécanique, nous déconseillerons de trop chercher la zone rouge. A chaque forte accélération et avec l'ouverture du second corps, le bruit devient absolument dantesque et rageur. Celà est évidemment du a l'échappement libre, mais un silencieux peut être facilement installé.
Quant aux freins, eux aussi tirés des Cortina et Sierra, ils offrent un toucher à l'ancienne, sans ABS et loin demandant un dosage fin

Commandes fluides, comportement efficace, confort suffisant, la Hawke est parfaitement vivable tout en distillant des sensations d'anciennes. Son châssis large autorise la conduite aux plus grands et "larges" gabarits

Sed ut pe


 

Une Carte Grise Classique

Carte grise de Ford Escort, française normale et non de collection. Pas de soucis pour le contrôle technique ou pour l'homologation.

 

Une remise à niveau pour la vente

Outre une révision moteur, nous avons effectué un changement des tirants, réglé le carburateur et les freins.

 

Prête à rouler

Vous pouvez en profiter sans attente. Prête à vous emmener sur toute distance dès à présent.

 

Un club de propriétaires toujours en soutient

Le Club http://www.hawkeownersclub.co.uk reste actif et regorge de contacts, de conseils et d'historique.

ETAT GENERAL DE NOTRE EXEMPLAIRE !

Notre Hawke affiche environ 11 000 miles. Ce kilométrage est purement théorique car nous ne savons absolument pas si il correspond au kilométrage effectué depuis l'assemblage du kit ou autre, et ce d'autant plus que nous avons changé le câble de vitesse qui était abimé et qui n'a donc pas toujours tourné comme il faut. Ce n'est évidemment pas le genre d'auto qui cumule de gros kilométrage mais nous signalons donc que nous serons absolument incapables de garantir le kilométrage réel. Nombres de pîèces d'origine toujours en bel état (rotules, durites, pont de transmission...) aurons quand même tendance à nous faire penser que l'auto n'affiche pas de toute façon un gros cumul kilométrique.

L'état général esthétique est toujours beau. Comme l'auto n'est pas restauré il y a évidemment des traces d'usure, mais cela à l'avantage de donner à l'ensemble un cachet patiné, et lorsque nous parlons aux gens qui voit cette Hawke, la plupart pensent avoir à faire à un véhicule non pas assemblé à la fin des années 90 mais plutôt dans les années 50... La carrosserie en fibre vient d'être polishée et présente un bel éclat. Par bonheur la fibre est épaisse et ne présnte pas de faiblesse de structure et ne demande pas d'être autant attentif que d'autres modèles quant à l'installation à bord ou le fait de prendre appui dessus.

Électriquement la Hawke est simple, présentant un câblage artisanal donc certes fouilli mais facile à repérer et à réparer le cas échéant. Électriquement tout fonctionne à l'exception du mano de température d'eau : en effet le circuit de refroidissement à été largement redimensionné et amélioré, mais la sonde de température déclenche en direction le ventilateur et ne reviens pas sur le tableau de bord. Celà est très simple à réaliser puisque les câbles sont présents, mais nous n'avons pas souhaité prendre le moindre risque en intervenant sur le circuit. Celà n'a aucun impact sur le fonctionnement, le véhicule ne chauffant pas, et les sondes relativement froides déclenchant sans soucis le ventilateur.

Mécaniquement cette Hawke se distingue par l'excellent comportement de sa boite de vitesses et son embrayage qui affichent une fraîcheur et une douceur modernes. Le moteur vient d'être révisé (et surtout son carburateur weber 32/36 réglé ) et affiche un comportement tout à fait normal. Les démarrages demanderont un coup de starter pendant les premières secondes, et devient inutile ensuite. En dehors de ces phases de lancement la Hawke ne fume absolument pas. Comme indiqué plus haut, s'il y a fort à parier que lors de la refonte du moteur l'adaptation au Sans Plomb à été effectué, nous conseillerons de continuer à rouler avec de l'additif.

L'échappement donne une sonorité sourde qui ne sera jamais très discrête, restant tout de même vivable et sans trop attirer les oreilles sensibles en utilisation classique, mais qui délivre ensuite un bruit de tonnerre à l'appuyée. Nous avons volontairement laissé deux colliers qui peuvent facilement permettre l'installation d'un silencieux (type Ford Granada trouvable sur Oscaro pour 74€ ) si le volume est trop fort pour vous...

Les pneus sont montés sur des jantes de 15 pouces avec extraxe Ford, et sont pratiquement neufs. Les disques de freins avant affichent une faible usure, les plaquettes sont usées à plus de 50%. Mon conseil sera d'ailleurs de profiter du changement pour passer sur une gamme sportive qui existe dans plusieurs marques pour ce modèle (Ferrodo Racing, Brembo, EBC...). Les garnitures de frein arrières (kit de marque TRW idem Ford Granada) sont récentes, très faiblement usées, et les tambours sont en bel état sans marque anormale. Nous avons changé le système de câbles de frein à main (idem Ford Sierra Mk1) qui était distendu avec les années.

CARTE GRISE ET HOMOLOGATION

Sur ce point là, aucun problème puisque notre Hawke possède une carte grise française classique. Une Ford ayant donné ses entrailles, c'est donc un numéro de châssis Ford que l'on retouve, et elle est immatriculée en France comme étant une Escort... 1.4 Cabriolet (point important et obligatoire). Les phares ont déjà été adaptés pour la circulation à droite, et le modèle respecte tous les impératifs du contrôle technique classique : voyant de feux, antibrouillards, lave glace etc etc.

Notre GCS Hawke en quelques données clef

  1. Un moteur 2.0 de 113cv
  2. Un kilométrage réel inconnu.
  3. Une Carte Grise normale de 1994.
  1. Assemblée en 2000.
  2. Dernier exemplaire assemblé.
  3. Absence de corrosion.
  1. Accusantium adipiscing, aut.
  2. Pretium vulputate adipisci.
  3. Anim voluptate! Ultrices.


 

Ce que nous avons adoré :

  • Mieux que MRS
  • Facile à entretenir
  • Facile a conduire
  • Attire la sympathie de tous
  • Sensations d'époque

Ce que nous n'avons pas aimé :

  • Ca sent fort l'essence !!
  • Un sens pratique...réduit...
  • Carrosserie en fibre donc sensible.

A propros de l'auteur

Qui sommes nous

Deux passionnés de l'automobile, amis depuis plus de 15 ans !

Notre attrait pour les voitures et le service de la clientèle nous ont naturellement tourné vers ce métier, que nous réalisons tous les jours avec plaisir

Horaires

  • Lundi  09:00 - 18:00
  • Mardi  09:00 - 18:00
  • Mercredi  09:00 - 18:00
  • Jeudi  09:00 - 18:00
  • Vendredi  09:00 - 18:00
  • Samedi  09:00 - 12:00
  • Dimanche  Fermé

Copyright © 2017. Octane Auto-Concept - Tous droits réservés

Developed by ThemeMakers